Les émotions sont au cœur de sa vie, très intenses, et changeantes telles des montagnes russes. Son attention est dirigée vers ce qui manque. L’idéal n’est pas ici et maintenant, il est ailleurs, souvent dans le passé. Théâtral, mélancolique, sensible et artistique, le Quatre est créatif dans sa façon de vivre. Il ressent le besoin de se sentir unique, différent. Il cherche à vivre les choses intensément, qu'elles soient agréables ou difficiles.

 

PASSION :
L’envie

VERTU :
L’équanimité

Le type en vidéo

J'aime

  • Partager mes états d’âme, échanger sur les émotions
  • Utiliser ma créativité : dans la façon de m’habiller, dans la façon de travailler, dans la décoration d’une table, …
  • Vivre des moments uniques, intenses et exceptionnels
  • La beauté

Je n'aime pas

  • Le banal, la routine, le quotidien
  • La critique, le manque d’égards
  • L’obligation de suivre une procédure à la lettre

Vous avez perdu la sensation d’une connexion profonde et pleine avec l’Univers.

Vous croyez que quelque chose d’une importance essentielle vous manque.  Vous vous sentez ‘moindre’ depuis que cette connexion n’est plus.

Votre stratégie d’adaptation : Partir à la recherche de l’amour idéal ou essayer de retrouver des conditions qui vous donneront l’impression d’être pleinement aimé et entièrement vous-même. Rechercher l’intensité des émotions.

Piège : Fantasmer à l’amour idéal ou rêver des circonstances qui vous apporteraient un sentiment de plénitude.

Energie motrice : La nostalgie de ce qui manque,  avoir envie de créer de l’intensité, du beau, de l’extraordinaire.

Vous évitez de : Etre ordinaire, accepter les choses comme elles sont, vous contenter de peu.

Points forts : Créativité, profondeur émotionnelle, authenticité, rejet de la routine.

Paradoxe : Vouloir ce qui manque alimente l’insatisfaction de ce qui est là.

Chemins de développement :

  • Se concentrer sur ce qu’il y a de positif dans la situation présente
  • Poursuivre les actions quels que soient les sentiments changeants et intenses
  • Admettre que les sentiments ne sont pas la seule réalité qui soit
  • Savoir apprécier ce qui est commun
  • Déconnecter l’estime de soi du besoin d’être spécial ou extraordinaire

Tâche ultime : Retrouver la plénitude dans le moment présent en appréciant ce qui est ici et maintenant, et vous accepter vous-même comme vous êtes sans avoir besoin de vous sentir spécial et unique.

La proposition de base

Vous avez perdu de vue l’état originel de connexion profonde et totale avec tous les êtres et toutes les choses. À la place, vous avez été amené à croire que le monde va vous abandonner et que quelque chose d’important vous manque. Aussi, vous partez à la recherche d’un amour idéal ou des circonstances qui vous feront vous sentir aimé, vivant et entier. Dans cette quête de l’unique, du spécial et du merveilleux, vous ressentez de l’envie et de la nostalgie pour ce que vous idéalisez mais qui n’est pas accessible.

Le thème central de transformation

Une recherche extérieure pour une connexion ultime, idéale, profonde, et une sorte de plénitude où rien ne manquerait, ne sert qu’à perpétuer le dilemme du Quatre. Votre quête bien intentionnée au mauvais endroit ne fait que créer des sentiments encore plus forts de déficience et de nostalgie.

En conséquence, la voie de développement du Quatre va consister à réaliser que la sensation de plénitude ne vient que dans l’acceptation et l’appréciation de ce qui est là maintenant, dans le moment présent – du dedans vers le dehors, pas du dehors vers le dedans. Les manques et les défauts font partie de la vie, et ne sont pas des preuves d’une malformation de l’être.

The enneagram Corner